Comment bien choisir un ours en peluche ?

Comment bien choisir un ours en peluche ?

Chacun se souvient certainement de ce Teddy qui était l’ultime ami et qui a accompagné toute l’enfance. Le premier a été créé en 1903 par un couple new-yorkais, en souvenir d’un petit ourson sauvé par le 26ème Président des Etats-Unis, Théodore Roosevelt, l’ours en peluche a fait craquer beaucoup de parents, des jeunes et pas mal d’enfants jusqu’à présent. Il est l’un des principaux étrennes qu’un bébé ou un enfant reçoit dès sa naissance ou à l’occasion des festivités. Ce jouet en forme d’ours, appelé nounours ou tout simplement doudou, est très apprécié par les tout-petits comme les plus grands.

L’importance de l’ours en peluche dans la vie.

L’enfant va accorder beaucoup d’attachement à son ours en peluche dès qu’il est en mesure de découvrir son entourage. Cet objet tout doux va devenir :

Son meilleur ami : celui qui ne va jamais le quitter pour le meilleur et pour le pire. Celui qui va l’écouter sans le juger ;

Son confident : l’ours en peluche entendra les histoires secrètes qu’il va lui raconter. Son bonheur et ses tristesses ne seront pas dissimulés car il va tout lui raconter. Et doudou écoutera sans parler à personne ;

Son partenaire de jeu : il n’est plus nécessaire d’aller chercher un autre, teddy fera l’affaire et ne se chamailler à jamais avec lui ;

Son consolateur et son refuge : un coup de blues et de tristesse ! Celui qui va le consoler est là tout près. Se blottir dans sa fourrure toute douce suffit pour être consolé. Il pourra le serrer tout contre lui et le sentir tel un proche autant qu’il le veut ;

Son fidèle compagnon : rester seul dans sa chambre, ce ne sera pas un problème ! Il va lui donner la sécurité car il aura toujours l’impression d’être avec quelqu’un même s’il se trouve loin de ses parents. Doudou va combler le vide et le suivra partout où il voudra.

L’ours en peluche joue un rôle essentiel pour son développement, c’est pourquoi, il est fondamental de bien préciser les critères pour le choix qu’on va faire avant qu’on l’achète pour que celui-ci soit un objet de plaisir et ne devienne pas un danger pour lui.

Les critères pour le choix d’un ours en peluche : 

Il en existe de plusieurs modèles, de différentes tailles, confectionnés à partir des divers matériaux et tout ceci crée un embarras de choix pour l’acheteur. Trier ce qui est meilleur parmi les innombrables choix tous attirants plus que les autres n’est pas une mince affaire. Mais il faut garder en tête l’objectif du choix qu’on va faire et ainsi connaître les critères que l’on va fixer.

La sécurité : 

L’un des critères principaux lors de l’achat de ces objets en boule de poils, est la sécurité du doudou pour les bouts de chou. Ceux qui sont pourvus des normes CE ou NF sont déjà éprouvés par des laboratoires spécialisés et indépendants européens. Ces ours en peluche portant la norme CE ou NF assurent le respect des instructions exigées pour la sécurité des enfants. Ces directives concernent les propriétés physiques, chimiques et l’inflammabilité de l’objet. Donc, ce sont des jouets sûrs et ne causent plus aucun souci en ces matières. Il faut bien vérifier les yeux si ceux-ci sont bien fixés et ne se détachent pas facilement de l’ours en peluche, car dans ce cas, bébé va porter l’objet tout de suite dans sa bouche et risque de s’étouffer avec. Il faut aussi éviter ces ours en peluches qui sont pourvus d’objets détachables.

La douceur : 

Puisque le doudou sera son meilleur compagnon, aussi bien pendant son éveil que pendant son sommeil, il faudrait bien évidemment qu’il soit très doux au toucher. Il peut être fabriqué par diverses matières telles que le molleton, le polaire, le polyester, le coton etc. mais il faut le toucher pour l’éprouver. Se blottir contre un objet raide ou dur ne serait pas du tout réconfortant. Toutefois, il faut tester la tenue des poils, car il pourrait bien être doux mais ses poils tombent facilement et peuvent être inhalés ou avalés et engendrent de l’embarras.

Résistant au lavage fréquent : 

Tous admettent que les enfants plus de six mois aiment porter tous les objets qu’ils tiennent entre leurs mains dans leur bouche, et que des poussières lors de leurs chutes et des baves sont absorbées par ces doudous, il est donc impératif qu’ils résistent aux lavages fréquents et peuvent passer plusieurs fois à la machine. Ainsi, l’enfant pourra profiter sans limite de son doudou.

Facile à manier :

Pour les tout-petits, il faut choisir une peluche qui l’aidera à développer la motricité de ses petites mains. Il sera doté des oreilles, des mains, des pattes, une queue ou une étiquette qu’il pourra empoigner sans difficulté entre ses mains. Pour le doudou qui le suivra partout, la taille adéquate est comprise entre 15cm et 25cm. Il ne doit pas peser trop lourd pour ses mains mais pas trop petit aussi car ça va lui servir à stimuler ses sens et son imaginaire. Le grand ours en peluche qui pourrait faire 70 cm ou plus, restera dans sa chambre pour décoration ou l’attendra dans son berceau.

La qualité : 

En ce qui concerne la qualité, chacun a sa notion propre selon sa sensibilité. Pour ceux qui sont plutôt sensibles à l’environnement, des ours en peluche hypoallergéniques fabriqués en matériau naturel tel que le lin, le lyocell, le coton, la laine, etc. ne contenant aucun élément chimique existent. Ils sont aussi idéaux pour les tout-petits et sensibles pour éviter les allergies. Pour ceux qui optent pour les productions locales, on peut acheter les ours en peluche fabriqués en Union Européenne.

Silencieux ou bruyant : 

Il existe des ours en peluche intégrant des petites cloches à l’intérieur. Ils raviront certainement les bébés éveillés car le bruit stimule leurs ouïes et les égaye, mais cela les empêchera de bien faire leur sommeil durant leur sieste. Les parents doivent bien prendre en compte ces critères et réfléchir à ce qui sera raisonnable pour leurs enfants.

Ours en peluche jumeaux : 

L’un des plus gros drames et très difficile à régenter est la perte ou l’oubli de son doudou. Il est donc stratégique de prévenir en achetant des doudous qui ont les mêmes caractéristiques exactes lors de l’achat et sortir le jumeau dès que le premier est égaré quelque part. Ainsi, le risque de crise de l’enfant est évité et il retrouve sa bonne humeur dès qu’il voit son meilleur compagnon sorti par magie pour lui. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.